Marie-Claire Blais

1 - 25 de 87 penséess de Marie-Claire Blais

L'amour n'est-il pas le dieu du temps perdu ?

Marie-Claire Blais

Quand donc apprendrez-vous à mieux connaître l'avidité des hommes et à ne pas tomber dans le piège de la pitié ?

Marie-Claire Blais

La vie est donnée à tout le monde, mais tous ne sont pas capables de la vivre.

Marie-Claire Blais

Quand on ne ressemble pas aux autres, on ne leur plaît pas.

Marie-Claire Blais

Cet espoir que nous avons tous d'être compris, rassurés, consolés par la nature, l'angoisse crée un vide que la nature remplit, fertilise.

Marie-Claire Blais

C'est souvent à cause d'un souvenir particulièrement mortifiant que l'on cherche davantage le pardon que l'amour.

Marie-Claire Blais

Quand un livre est bien écrit, il est toujours immoral !

Marie-Claire Blais

La fin d'une vie n'est rien à côté de la fin d'un amour.

Marie-Claire Blais

Le crédit n'est que l'apparente richesse des pauvres.

Marie-Claire Blais

N'oublie pas la main qui t'a nourri, mais celle qui t'a béni n'hésite pas à la jeter au feu.

Marie-Claire Blais

Tu es jeune encore, tu ne sais pas que la vie n'est qu'une suite de compromis, les uns plus âpres que les autres... Tu apprendras, un jour...

Marie-Claire Blais

Certains jours, quelle condamnation pour les hommes de vivre les uns avec les autres....

Marie-Claire Blais

Aimer, c'est un jeu si subtil quand on se connaît à peine, soi-même...

Marie-Claire Blais

Janvier. Le mois le plus obscurément blanc de la saison des froids.

Marie-Claire Blais

Tout est immortel et rien ne sera oublié de ce qui fut.

Marie-Claire Blais

Un amant trop généreux ouvre la voie à trop grande liberté.

Marie-Claire Blais

Bien pauvre est le martyre où l'on s'offre sans ardeur.

Marie-Claire Blais

Le poète et le tyran font rarement bon ménage.

Marie-Claire Blais

Une gifle, cela ne blesse que l'orgueil.

Marie-Claire Blais

C'est la vie qui se fait à mesure que tu aimes.

Marie-Claire Blais

Quoi de plus insultant à la science que l'humilité d'un esprit remarquable qui renonce à tout honneur pour satisfaire un maître invisible.

Marie-Claire Blais

S'occuper de quelqu'un, c'est une ivresse. Mais ce n'est qu'une phase pour aller ailleurs.

Marie-Claire Blais

La mort n'atteint pas seulement celui qui doit fermer les yeux à jamais mais aussi les autres, tous les autres qui recevront l'horreur et l'absence en partage.

Marie-Claire Blais

Comment n'êtes-vous pas révolté par la douleur humaine ? Cette sorte de placidité serait-elle la sagesse ?

Marie-Claire Blais

L'amour est un acte trop lucide, son passage dans la vie ne déchire-t-il pas des années d'habitude, parfois, ne chasse-t-il pas tout un passé ?

Marie-Claire Blais
1 2 3 4   Suivant